Mes origines : Achen

introduction

Commune du canton de Rohrbach lès Bitche depuis 1790, altitude de 250 m, située au confluent du ruisseau dit l'Achen et du ruisseau de Singling. En 1246 s'écrit Acchene, 1553 Achen comme depuis sans changement.

Il semble qu'Achen fut propriété du Comte de la Petite Pierre (Lutzelstein) et occupé par le Duc de Lorraine qui réunit le village à sa seigneurie de Bitche; celle ci fut donnée (1238 1274) au fils du duc Ferry 11, Réginald, en même temps comte de Blieskastel.

Ainsi on comprend le traité de 1246 par lequel le duc Mathieu Il promit, quand il aurait recouvré la seigneurie de Bitche, de rendre Achen au comte de la Petite Pierre. Dans la suite, le comte Hugues paraît être rentrée de fait en possession d'Achen, car, en 1272, il donna le patronnage et la dîme d'Achen à l'abbaye de Sturzelbronn, qui les rétrocédera, en 1621, au duc de Lorraine en échange de 6 maldres de sel de Dieuze; et, en 1382, le comte Henri prétend tenir Achen en fief de l'empire.

En 1457, Wolter de Thann engagea ses droits, biens et gens à Achen à Guillaume de Fénétrange, dont les droits passèrent après sa mort en 1472 à sa nièce, Barbe de Fénétrange, et à son époux, comte Nicolas Mörs-Sarrewerden.

Le 12.7.1553, le comte de Nassau Sarrebruck céda Achen à Jacques de la Maison de Deux Ponts qui, en 1297, avait acquis la seigneurie de Bitche.

En 1572, la seigneurie est occupée par le Duc de Lorraine

Depuis cette date, Achen a partagé le sort du duché de Lorraine.

Achen : le vieux pont


    
>> 1. introduction
>> 2. le village et ses habitants
>> 3. le ban d'Achen
>> 4. les moulins et les écarts
>> 5. deuxième guerre mondiale
 

 
>> 6. équipements et réalisations
>> 7. économie
>> 8. les armoiries
>> 9. liste des maires connus
>> 10. le commandant Blaise Illig

© Jacques Sadler - 1978